LE FORUM DE CYRINE, PAR CYRINE POUR CYRINE
 
CYRINE ON A DECOUVERT TON PETIT SECRET Hihihihihihi

Partagez | 
 

 "Time does not matter, only the life account." [Shane Donovan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandra P. Blackwood
❀❀❀


avatar

Féminin
▌MESSAGES : 127
▌LOCALISATION : Westeria Lane
▌JOB : Photographe et voleuse
▌EN CE MOMENT : ..
▌JUKE-BOX : B.O Pearl Harbor
▌AVATAR PRIS : Kristen Bell

Relations & Informations
» Humeur:
100/100  (100/100)
» Arme / Pouvoirs ::
» Your Relations:
MessageSujet: "Time does not matter, only the life account." [Shane Donovan]    Mar 1 Mai 2012 - 18:39

    Le silence régnait dans le quartier chic de Beverly Hills, un orage s'abattait sur celui-ci. Le ciel avait un côté obscure et démoniaque, les rafales de vents déracinaient les arbres et la pluie parsemait l'asphalte. Les lumières des maisons demeuraient éteintes. La population sombrait dans l'obscurité de la nuit et de cet orage. Personne ne se doutait de ce qui se tramait dans l'une des habitations les plus chic de la ville. La journée était grisâtre et assez déprimante. Cassandra s’était retenue de voler durant trois jours et elle ne tenait plus vraiment en place. Avec agilité elle allait pénétrer dans cette demeure chic et ce avec le mode opératoire habituel : On entre, on coupe le disjoncteur, on marche à pas de velours, on dérobe, on supprime ses empruntes et on ressort. Rien de très sorcier.

    La demeure était silencieuse, Cassandra fit les chambres. VIDES. Rien de tel qu’une maison vide pour commettre un crime. Des chandeliers en argents, en passant par les bijoux la jeune cleptomane récupéra de tout, elle se prit même un petit encas dans le frigidaire. Son sac était plein mais un tableau intriguait la jeune blonde et il y avait de quoi. Derrière ce sublime Monet se trouvait un coffre, en deux temps trois mouvements celui-ci livrait tous ces secrets à Melle Blackwood. Pas d’argent, une clé… La clé d’un coffre ? Cassandra fouillât encore et encore jusqu’à trouver dans quelle serrure le bout de métal grisâtre se glissait. Derrière la porte ne se trouvait RIEN. La jeune femme retraça le chemin inverse, remis tout en place, pris son sac et se sauva aussi vite qu’elle était rentrée.

    Le soleil ce levait déjà, l’orage de la nuit était passé laissant un parfum d’humidité derrière lui. Cassandra monta en voiture et déposa tout chez elle. Après s’être douché et changé la jeune femme s’autorisa une expédition en ville, dans un café plutôt sympa où le café était assez noir pour lui permettre de tenir une journée entière après cette nuit blanche. La porte de chez Karen poussée la jeune femme commanda son habituel breuvage sombre au goût amer. Pendant que Karen s’occupait de le lui servir, Cassandra fit le tour de la salle du coin de l’œil. De dos, à la table du fond se trouvait un homme. Brun, les cheveux mi-longs. Une fois récolté sa boisson cafeinée la jolie blonde, habillé de façon moulante et fort séduisante, s’approcha du dit homme. Il avait le regard plongé sur sont breuvage et ne la vit pas s’asseoir. Cassandra prit sa voix la plus mielleuse avant de parler.

    - Shane, cela fait longtemps que je ne t’ai pas vu dans le coin, et toujours cette tignasse …

    Blackwood le regardait avec un sourire, elle aimait bien le taquiner pour tout et rien. Aujourd’hui se serait ses cheveux. Rien de bien sérieux, ni de méchant, juste une petite taquinerie futile histoire de lancer la discutions à l’amiable.
    Le regard léger elle l’observa un long moment avant de boire une gorgée et de penser *c’est fou comme il est séduisant *. La blondinette continua de l’observer sans paraître le dénuder du regard.
    Jamais Shane n’avait su qui elle était vraiment, voleuse, il en savait autant que Faith . Aucun des deux ne ce doutaient de l’identité utilisé par Cassandra pour ses crimes, ni de ce qu’elle faisait réellement, ni qu’ils étaient une présence importante pour elle malgré les mensonges répétitifs.

• • •

Reason is not automatic. Those who deny it cannot be conquered by it. That's right, but you haunts my mind and my heart ... I'm your temptation and I'm dangerous to you.I would take the risk to seduce you, even if I could die for it. ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/marjolainetichoux/
Shane Donovan
❀❀❀


avatar

Féminin
▌MESSAGES : 205
▌LOCALISATION : Neptune
▌JOB : Chasseur
▌EN CE MOMENT : Venge ses parents
▌JUKE-BOX : Where have you been- Rihanna
▌AVATAR PRIS : Taylor Kitsch

Relations & Informations
» Humeur:
100/100  (100/100)
» Arme / Pouvoirs :: du sel et un fusil sous ta gorge démon !
» Your Relations:
MessageSujet: Re: "Time does not matter, only the life account." [Shane Donovan]    Ven 11 Mai 2012 - 3:33



L’aube prenait place petite à petit, réveillant peu à peu les humains. Le soleil envoûtait la ville par ses doux rayons lumineux tandis que la Lune repartait d’un pas nonchalant et à la fois pressé comme si, elle avait hâte de prendre la place de son astre opposé. Dans n’importe quel endroit, on retrouvait ceux qui se levaient tôt et ceux qui ouvraient les yeux bien après, quand à Shane, il était généralement matinal. Voilà pourquoi le jeune homme était dans sa cuisine en train de regarder l’intérieur de son réfrigérateur. Il s’était réveillé de bonne humeur, prêt à attaquer une nouvelle journée dans l’espoir de tuer une de ces créatures démoniaque. Au fil du temps, le chasseur avait pris goût de tuer ces êtres obscures, il en faisait à la fois son métier et un loisir ; à croire qu’il en était presque dépendant des chasses. A vrai dire, lorsqu’il avait poursuivis les traces de son père afin de venger ce dernier de sa mort atroce, le beau brun avait réussi à noyer sa peine dans la chasse. Il s’était sentie à cet instant puissant, même contre ces choses surnaturelles. Enfin, ces être surnaturels. Depuis que James et lui s’étaient rencontrés, le jeune homme avait enfin pris conscience que toutes les créatures n’étaient pas aussi cruelles. Certains ne voulaient aucun mal. Alors, à partir de ce jour là, Shane s’était promis de ne pas tuer celles qui étaient « gentilles ». Cependant, il restait sur ses vagues car il ne voulait pas qu’il y ait un retournement de situation. Il ne se le pardonnerait pas. Son frigo étant vide, il décida de prendre un petit déjeuner en plein air, sur une terrasse. Il se dirigea vers sa salle de bain afin de prendre une bonne douche bien chaude pour se détendre les muscles. Ensuite, il se vêtit d’un jean et d’une chemise blanche. Le Printemps était enfin là donc il pouvait profiter de ce temps merveilleux où quelques fleurs n’étaient encore que bourgeons, presque à laisser paraître leurs pétales éblouissantes. C’était toujours en cette période que les jardins dévoilaient leur charme, une beauté invisible lors de l’hiver à cause de la neige, l’été au vu de la sécheresse et l’automne lorsque les feuilles tombaient. Seul le printemps donnait le sentiment d’espoir, d’un nouveau. C’était la meilleure saison. Shane quitta son appartement, son casque ainsi que son blouson à la main. Il monta sur sa Harley Davidson et fit rugir sauvagement le moteur tel un animal. Il aimait sa moto, c’était son petit bébé qu’il prenait le temps de chérir semblable à l’amour qu’un homme portait à une femme. Il partit en direction de Karen’s Café où il savait que leurs boissons chaudes étaient excellentes. Il ne mit pas beaucoup de temps pour atteindre le café, la moto était pratique en tant que moyen de transport ; en effet, Donovan pouvait circuler entre les voitures. Il se gara, mit son antivol puis entra à l’intérieur. Lorsqu’il passa le pas de la porte, il sentit une odeur de viennoiseries, de café et de chocolat chaud. Ces délicieuses odeurs firent frémir les narines de Shane et provoqua un grondement dans l’estomac qui se fit entendre. Il sourit. Le corps humain était réglé comme une horloge. Il imita les clients qui le précédaient et fit la queue normalement. Son tour arriva assez rapidement et il commanda son petit déjeuner. Il fut servit aussitôt. Shane s’assit à une table. L’esprit ailleurs, ses yeux étaient fixés sur la fumée qui s’échappait de sa tasse de thé ; il n’eut même pas le temps de s’apercevoir que quelques minutes plus tard, une présence féminine s’installa à ses côtés. Cassandra. La jolie blonde dont le jeune homme ressentait un sentiment ambigu. Pourtant, il faisait comme s’il n’y avait rien entre eux. Après ce baiser, le brun était redevenu le Shane d’avant. Leur relation était assez complexe ; il ne savait pas où ils en étaient. Il lui sourit. « Salut Cassandra ! Ca tu l’as dit ! Et oui, j’ai l’impression qu’elle fait beaucoup d’effet cette tignasse. » dit-il avec son sourire taquin. La photographe avait commencé à jouer donc il suivait. Cela fonctionnait ainsi entre eux. Ils jouaient au chat et la souris. Il la dévisageait discrètement. La demoiselle Blackwood était très bien habillée. Vêtue d’un jean moulant et d’un tee-shirt qui relevait son décolleté, elle ne laissait pas Shane indifférent. Il se concentra à nouveau sur son thé afin de ne pas passer pour un pervers qui la déshabille du regard. « Alors que deviens-tu ? Tu as du faire pas mal de chose, non ?! » il lui avait posé cette question car la jeune femme attisait sa curiosité pour une personne qu’il avait en quelque sorte rejetée après un baiser fougueux.


Spoiler:
 

• • •



Revenir en haut Aller en bas
Cassandra P. Blackwood
❀❀❀


avatar

Féminin
▌MESSAGES : 127
▌LOCALISATION : Westeria Lane
▌JOB : Photographe et voleuse
▌EN CE MOMENT : ..
▌JUKE-BOX : B.O Pearl Harbor
▌AVATAR PRIS : Kristen Bell

Relations & Informations
» Humeur:
100/100  (100/100)
» Arme / Pouvoirs ::
» Your Relations:
MessageSujet: Re: "Time does not matter, only the life account." [Shane Donovan]    Jeu 24 Mai 2012 - 19:21

    La rosée du matin donnait un léger voile de fraicheur à la ville, Cassandra en avait mouillée ces chaussures. En conduisant son cabriolet gris électrique la jeune blonde se remémora des souvenirs. C’était lors d’un chaude nuit d'été, Cass’ devait n’avoir pas plus de 12 ans, tout était calme dans les rues de Prague. La rosée parsemait l'herbe fraîchement coupé des terrains du quartier. Quelques lumières sur les porches des demeures illuminaient les rues parfaitement propres. Le vent bruissait doucement les arbres, on pouvait dire que c'était encore une soirée comme les autres, une soirée normale dans les rues de Pragues pour cette jeune blonde. Derrière ces cheveux parfaitement peignés, on pouvait y voir des lèvres couleurs framboise qui masquaient un sourire. La jeune fille regarda ses petits doigts fin et rosâtre avant qu’une boule d’énergie ne se forme dans le creux de sa paume. En un clin d’œil la blondinette éteignit toutes les lumières de la rue. Coupure général. Cela signifiait aussi pour Cassandra qu’elle allait pouvoir contourner tous les systèmes de sécurité.
    Ressemblé à son père était vraiment ce dont elle rêvait. Il était son icône et ça ne changerait pas.
    Armée d’un sac la petite fille se rendit dans la plus proche demeure sans aucun ennui. La maison était géante et surplombait la mer. Tous les bijoux et les objets de valeurs ne firent pas long feu.
    En rentrant Cassandra marcha pied nus dans l’herbe où la rosée avait perlée, son père ne s’attendait pas à la voir rentrer, il l’a pensait profondément endormie. Sa surprise fut de courte durée et les félicitations étaient de mise. *Cassandra, tu es tellement douée !! Mám tě ráda (Je t’aime)* . La jeune Cassandra Phoenix Blackwood faisait enfin la fierté de son père.
    Ce souvenir fit dégringoler une larme sur la joue de la jeune blonde. Elle s’arrêta un moment et pensa à sa vie, à tous ceux qu’elle ne voulait pas blesser, à tous ceux qui remplissait sa vie maintenant. Faith comptait beaucoup pour elle malgré les mensonges récurrents. Jayson lui manquait, ils se connaissaient depuis tellement longtemps. Mais le meilleur restait Shane. Pour rien au monde elle ne voudrait le perdre. Il avait redonné goût à la vie à Blackwood. Il était simple et jouait toujours au chat et à la souris avec elle. Elle l’aimait mais ne l’osait ce l’avouer ni le lui avouer. Cela aurait tout détruit, la preuve en est : le baiser avec Shane. Cassandra avait médité dessus plusieurs jours, est-ce qu’il l’aimait ? Comment devrait-elle agir ? Et s’il avait juste voulu la faire taire ? Dans ce cas là il pourrait la faire taire autant qu’il le souhaiterait. Cassandra fut offusquée par sa propre pensée. Elle ne pouvait pas aimer Shane c’était improbable, ils étaient comme chien et chat… Après une courte réflexion la blondinette décréta la vérité à son subconscient : * J’aime Shane, j’utilise l’identité de sa sœur et je lui mens…* . C’est en arrivant au café que cela ce confirma. Il était là, de dos à réfléchir. Quand Cass’ s’approcha de lui et ironisa il répliqua au tac au tac. *Si ta tignasse seulement faisait de l’effet… * , elle réprima de nouveau sa pensée.

    - Cette tignasse, faire de l’effet ?

    Elle lui fit un clin d’œil montrant que la moquerie était de la partie. Elle le regardait du coin de l’œil espérant être discrète, il lui avait parlé mais seulement une bride de mot avait atteint son oreille.

    - Et bien, je travail beaucoup, c’est un concept récurrent de travailler. Sinon je … je pensais te revoir bien plus tôt. N’avoir personne à taquiner c’est assez ennuyant. Et toi, qu’est-ce que tu deviens, tu fais beaucoup « d’effet » donc ?

    Un sourire s’esquissât sur son doux visage qui ne vira point au pourpre. La discutions semblait banal, mais les pensées de Cassandra vagabondait entre ses délits, ses mensonges et Shane. Cet homme avait un charisme qui l’impressionnait assez, mais pas au point de ce laissé marcher sur les pieds non, loin de là !


Spoiler:
 

• • •

Reason is not automatic. Those who deny it cannot be conquered by it. That's right, but you haunts my mind and my heart ... I'm your temptation and I'm dangerous to you.I would take the risk to seduce you, even if I could die for it. ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/marjolainetichoux/
Contenu sponsorisé
❀❀❀





MessageSujet: Re: "Time does not matter, only the life account." [Shane Donovan]    

Revenir en haut Aller en bas
 

"Time does not matter, only the life account." [Shane Donovan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Your Destiny  :: » Le Karen's Café-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit