LE FORUM DE CYRINE, PAR CYRINE POUR CYRINE
 
CYRINE ON A DECOUVERT TON PETIT SECRET Hihihihihihi

Partagez | 
 

 Que ma musique berce tes oreilles (Feat. William)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anastasia M. De Almeida
❀❀❀


avatar

Féminin
▌MESSAGES : 196
▌LOCALISATION : Beverly Hills
▌JOB : Chanteuse
▌EN CE MOMENT : The boy is mine - Brandy Monica
▌AVATAR PRIS : Lea Michele

Relations & Informations
» Humeur:
100/100  (100/100)
» Arme / Pouvoirs :: Le pouvoir de la musique
» Your Relations:
MessageSujet: Que ma musique berce tes oreilles (Feat. William)   Jeu 9 Fév 2012 - 21:03


Que ma musique berce tes oreilles


Assise sur un banc de parc, Anastasia cherchait temps bien que mal de l’inspiration pour une toute nouvelle chanson. Il devait être près de 11h30 du soir et elle était dans ce parc tout près de son propre appartement. Le parc était désert. Seul le bruit de quelques oiseaux animait l’atmosphère de l’endroit. Un petit vent bougeait les feuilles du chêne le plus près et le tout provoquait une petite mélodie. L’ambiance était idéale pour l’écriture de chansons. Plusieurs se demanderait pourquoi une fille comme Anastasia, qui a un excellent contrat de disque et un super studio dans la partie Upper de Los Angeles, passerait tout son temps dans un parc en pleine nuit. En effet, la demoiselle avait ses propres raisons pour éviter de se pointer dans ce studio. Une grande partie de ses raisons tournaient autour de Brianna. La dispute qu’elles avaient eue ensemble avait vraiment créé un froid entre toute l’équipe de producteur et de preneur de sons. Elle ne voulait surtout pas se pointer dans le studio et de tomber face à face avec la demoiselle. Ce serait non seulement désagréable, mais principalement bizarre. Elle n’osait donc pas prendre sa place dans le studio. Elle prendrait tout son temps pour écrire ses chansons dans le parc et prendrait rendez-vous pour aller les enregistrer. Mais en même temps, le fait qu’elle n’était plus vraiment amie avec Bri, elle manquait un tas de fête ou elle aurait pu faire connaissance de plein de gens qui aurait pu mieux la lancer dans le monde de la musique. Au studio, il faut dire que Bri prenait extrêmement de place et son patron James lui laissait de moins en moins d’opportunité pour se faire remarquer. Pouvais-ton vraiment le blâmer? Elle avait besoin d’un coup de pouce. Quelqu’un qui lui permettrais de de démarquer.

Bref, elle était la! Dans la lueur des étoiles et de la lune, elle se concentrait sur une chanson en lien avec toute cette querelle. Il lui manquait le moment déclencheur. En regardant la lune, elle espérait qu’un ange l’aiderait dans sa quête de la célébrité. Quelqu’un comme son grand père qui serait probablement le première à faire tous les studios avec dans une main une photo d’Anastasia et dans l’autre un extrait de sa meilleur chanson. Souvent, elle se demandait ce qu’il pouvait bien faire là-haut. Probablement une partie de carte avec sa grand-mère et ses amis du bon vieux temps. Un temps heureux. Elle revint à ses esprits et décida de commencer à chanter le début de sa nouvelle chanson. Sous le banc, elle prit sa guitare et la sortit de l’étui. Elle était un peu grafigné sur les côtés. Faute de trop l’utiliser faut croire. Elle ajusta les cordes. Sa guitare avait beaucoup d’année. Elle se faisait très vielle mais elle fonctionnait tout de même. C’est le prochain achat qu’elle se devra de faire. Elle glissa ses petites mains sur les cordes de la guitare. Elle finit par frapper une corde. Elle ajusta le son et la frappa une seconde fois. Elle avait l’oreille pour ce genre de trucs. Anastasia réchauffa sa voix et commença à chanter la dite chanson.

Anastasia - I've heard there was a secret chord
That David played, and it pleased the Lord
But you don't really care for music, do you?
It goes like this
The fourth, the fifth
The minor fall, the major lift
The baffled king composing Hallelujah

Hallelujah, Hallelujah
Hallelujah, Hallelujah

Your faith was strong but you needed proof
You saw her bathing on the roof
Her beauty in the moonlight overthrew you
She tied you to a kitchen chair
She broke your throne, and she cut your hair
And from your lips she drew the Hallelujah


Malheureusement, dans sa grande lance, elle se fit interrompre par un inconnu.


• • •
Back Together Like Old Times
What doesn't kill you makes you stronger/Stand a little taller/Doesn't mean I'm lonely when I'm alone/What doesn't kill you makes a fighter/Footsteps even lighter/Doesn't mean i'm over cause you're gone/What doesn't kill you makes you stronger, stronger/Just me myself and i/What doesn't kill you makes you stronger/Stand a little taller/Doesn't mean i'm lonely when i'm alone/ Kelly Clarkson/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
❀❀❀

Invité



MessageSujet: Re: Que ma musique berce tes oreilles (Feat. William)   Dim 12 Fév 2012 - 18:57


La journée avait été calme, depuis son altercation dans les bois avec Jaylin, William avait l’impression d’être sur un petit nuage. Aucune ombre au tableau, le travail s’accumulait, on faisait de plus en plus appel à lui pour des campagnes de pub prestigieuses et tout allait pour le mieux avec Shannon.
Que demander de plus ?
Alors que c’était l’heure de son dîner, William s’octroya une petite balade dans le parc. Le ciel était dégagé, l’air ambiant pas trop froid et l’endroit était calme.
Au départ, il pensa qu’il ne trouverait rien à se mettre sous la dent en restant dans le coin mais il se sentait bien. Il avait un peu soif mais rien de bien dérangeant et d’urgent, Strauss pouvait donc traîner un peu plus longtemps dans les parages.

Avisant un banc, l’anglais s’y assit et releva les yeux. Depuis 150 ans, à chaque fois qu’il regardait les étoiles, elles étaient toujours à la même place à former les mêmes constellations. Un vieux souvenir se raviva dans la mémoire du vampire. Lorsqu’ils étaient encore humains, et adolescents, souvent Jaylin et lui s’étaient enfuis de leurs manoirs pour s’allonger dans l’herbe et contempler l’étendue sombre qui s’étalait au-dessus d’eux.
Fermant les yeux et s’installant un peu plus confortablement sur son banc, Strauss commençait à lentement s’endormir au beau milieu du parc.
Après quelques minutes, alors qu’il somnolait, son ouïe fut attirée par une mélodie qui était jouée à quelques mètres de lui.
Tendant l’oreille, le photographe essaya de localiser d’où le musique provenait jusqu’à ce qu’une voix ne s’élève. Tiens, une voix féminine. Un sourire enjoué se colla sur ses lèvres et le vampire se leva.

Un peu engourdi, il s’étira un tantinet avant de se mettre en marche, les mains dans les poches, en se dirigeant vers le son qui provenait des arbres à quelques mètres de lui.
Au fil de la chanson, William se rapprochait de plus en plus, silencieux et caché par l’obscurité ambiante.
Strauss appuya son épaule contre un tronc, en face de l’artiste en herbe, sans la quitter des yeux. Brune, l’air assez jeune, probablement de taille moyenne, elle ferait un bon petit apéritif.
Le grand brun s’avança à pas de loup mais une branche craqua sous l’un de ses pieds et il s’immobilisa instantanément, jurant intérieurement de ne pas avoir été plus prudent.
Jouant la carte de la confusion, il bafouilla quelques innocentes excuses à l’adresse d’Anastasia :


« - Veuillez m’excuser, je ne voulais en aucun cas vous déranger. A vrai dire, je m’apprêtais à m’en aller mais je vous ai entendu et je n’ai pas pu résister à l’envie de venir vous féliciter… Je me présente, je suis William Harry Strauss, photographe à MODE. Pardonnez mon dérangement, je vous en prie… »
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia M. De Almeida
❀❀❀


avatar

Féminin
▌MESSAGES : 196
▌LOCALISATION : Beverly Hills
▌JOB : Chanteuse
▌EN CE MOMENT : The boy is mine - Brandy Monica
▌AVATAR PRIS : Lea Michele

Relations & Informations
» Humeur:
100/100  (100/100)
» Arme / Pouvoirs :: Le pouvoir de la musique
» Your Relations:
MessageSujet: Re: Que ma musique berce tes oreilles (Feat. William)   Ven 24 Fév 2012 - 18:34


Que ma musique berce tes oreilles


William - Veuillez m’excuser, je ne voulais en aucun cas vous déranger. A vrai dire, je m’apprêtais à m’en aller mais je vous ai entendu et je n’ai pas pu résister à l’envie de venir vous féliciter… Je me présente, je suis William Harry Strauss, photographe à MODE. Pardonnez mon dérangement, je vous en prie…
Surprise, la demoiselle fit un petit saut. Elle regarda l’homme. Il avait l’air un peu gêné de la situation. Elle aussi se sentait un peu gêné. Elle n’avait pas l’habitude de se faire espionner dans le creux des bois. Heureusement, l’homme qui l’avait interrompu avait l’air tout à fait gentil. Il s’était présenté sous le nom de William Harry Strauss, photographe pour un magasine qu’Anastasia avait toujours rêve faire la couverture. Était-ce la chance qu’elle attendait? La rencontre qui allait changer le cours de sa carrière? Elle se voyait déjà sur cette page couverture. En gros titre « Anastasia la nouvelle star de la chanson! » Elle ne pouvait perdre cette chance. Après ce silence, que dis-je, ce malaise, elle se présenta au dit photographe :

Anastasia – Aucunement besoin de vous excusé. William, c’est ça? Moi, c’est Anastasia. Vous aimez la chanson? J’en suis encore à l’écriture. Je ne suis pas certaine du refrain par exemple. Je n’en sais rien. Sinon vous êtes photographe à MODE. Vous ne devez pas avoir beaucoup de temps à vous. J’ai vu la dernière édition et les photos de la page couverture étaient géniales. Ana remis sa guitare dans on étui et referma le tout. Au moment de refermer, le zipper se bloqua. Avec un peu de force, elle réussit à le débloquer. Encore une fois, l’étui fessait à sa tête. Elle avait vu dans cette superbe boutique de Beverly Hill une guitare comme elle en a toujours rêve. Une fois son disque lancé, elle pourra se l’acheter. C’est certain qu’avec une page couverture, elle se ferait connaitre encore plus et elle aurait l’argent. Ahhhh… le pouvoir de la célébrité et de l’argent.

Anastasia – Alors qui est la prochaine célébrité de la prochaine édition? Une actrice, un mannequin, une chanteuse….? Anastasia espérait beaucoup que ça soit une chanteuse plus précisément elle, mais si William lui annonçait que ce serait Brianna et Evan, elle serait la fille la plus triste du monde. Non seulement Brianna lui avait volé son studio, mais elle lui volait au même moment sa position dans le studio. Si elle en était rendue à répété dans les bois à la lueur du jour, c'était un signe que ca carrière battait de l'aile. Quelle misère. Elle ne saurait vers quoi se tourner si sa célébrité ne saurait commencer.


• • •
Back Together Like Old Times
What doesn't kill you makes you stronger/Stand a little taller/Doesn't mean I'm lonely when I'm alone/What doesn't kill you makes a fighter/Footsteps even lighter/Doesn't mean i'm over cause you're gone/What doesn't kill you makes you stronger, stronger/Just me myself and i/What doesn't kill you makes you stronger/Stand a little taller/Doesn't mean i'm lonely when i'm alone/ Kelly Clarkson/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
❀❀❀

Invité



MessageSujet: Re: Que ma musique berce tes oreilles (Feat. William)   Sam 17 Mar 2012 - 22:34


" - Aucunement besoin de vous excusez. William, c’est ça? Moi, c’est Anastasia. Vous aimez la chanson? J’en suis encore à l’écriture. Je ne suis pas certaine du refrain par exemple. Je n’en sais rien. Sinon vous êtes photographe à MODE? Vous ne devez pas avoir beaucoup de temps à vous. J’ai vu la dernière édition et les photos de la page couverture étaient géniales."

William l'écouta débiter un flot de paroles qui trahissaient sa gêne. Il ouvrit la bouche pour répondre à la première question d'Anastasia mais elle continua sur sa lancée et lui parla de son travail.
Il la regarda se battre quelques secondes avec la fermeture éclair de l'étui de sa guitare qui semblait avoir fait son temps. Strauss la suivit du regard tandis qu'elle se relevait et lui demandait qui était la prochaine personne à faire la couverture du magazine pour lequel il travaillait. Bien sûr qu'il le savait mais étant lié par une clause de confidentialité, il ne dirait rien à ce propos. Après tout, il ne la connaissait pas, il n'allait pas risquer son poste pour une inconnue. Avec un sourire poli, il saisit l'occasion de pouvoir enfin lui répondre sans qu'elle ne l'interrompe.


" - Je n'en sais rien, ce n'était pas à moi de m'occuper de la couverture du prochain numéro. Que faites-vous à une heure aussi tardive dans ce parc? J'ai entendu dire que l'inspiration venait au grand air mais à vous voir, ça ne semble pas être une question de page blanche...,
l'anglais braqua son regard sur elle, une lueur charmeuse brillant dans ses yeux et changea le ton de sa voix pour qu'il ne soit qu'un murmure à peine audible alors qu'il se rapprochait lentement d'elle, J'ai entendu parler de vous, mademoiselle de Almeida, auriez-vous quelques problèmes de matériel adéquat et de retombées de vos efforts?"

S'il s'occupait d'elle correctement, avec les contacts qu'il avait, la carrière de la jeune femme décollerait certainement et sûrement en Europe. C'était une chose à tenter: voir si ses relations lui étaient réellement utiles ou si elles n'étaient que des numéros sur un portable hors de prix.
William croisa ses mains dans son dos et s'avança de quelques pas pour regarder autour de lui, fermant les yeux, avant de se retourner vers , un sourire rassurant et satisfait aux lèvres, qui répondait aux questions qu'il lui avait posé.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia M. De Almeida
❀❀❀


avatar

Féminin
▌MESSAGES : 196
▌LOCALISATION : Beverly Hills
▌JOB : Chanteuse
▌EN CE MOMENT : The boy is mine - Brandy Monica
▌AVATAR PRIS : Lea Michele

Relations & Informations
» Humeur:
100/100  (100/100)
» Arme / Pouvoirs :: Le pouvoir de la musique
» Your Relations:
MessageSujet: Re: Que ma musique berce tes oreilles (Feat. William)   Jeu 29 Mar 2012 - 18:11


Que ma musique berce tes oreilles


Anastasia était encore énervée d’avoir rencontré quelqu’un d’aussi célèbre. Elle avait beaucoup de difficulté à cacher sa gêne, chose qui disparaissait habituellement après un bon verre de vin. Mais en cette soirée de lune, elle ne voulait pas gâcher un si beau moment en le passant complètement saoul. Le lendemain de veille lui ferais oublier ce précieux moment. William semblait particulièrement amusé par la demoiselle. Ana se demandait s’il trouvait cela drôle ou il se moquait tout simplement d’elle. Cela lui fit particulièrement mal. Ana avait pris une pause ce qui permit au photographe de finalement répondre à ses questions.

William – Je n'en sais rien, ce n'était pas à moi de m'occuper de la couverture du prochain numéro. Que faites-vous à une heure aussi tardive dans ce parc? J'ai entendu dire que l'inspiration venait au grand air mais à vous voir, ça ne semble pas être une question de page blanche. Ana ne savait quoi répondre à cette question. Elle ne voulait pas que sa carrière soit dévoilée à un inconnu. Il était encore trop tôt pour faire courir la rumeur qu’elle avait quitté le studio. Elle n’avait pris qu’une petite pause de Brianna. Elle se dirigeait en Europe bientôt. C’était une chance, mais il ne fallait pas que quelqu’un lui vole cette idée et l’exploite à ses dépens. Avant même qu’elle ne puisse répondre l’homme laissa glisser quelque mots dans un simple coup de vent, un silencieux murmure

William - J'ai entendu parler de vous, mademoiselle de Almeida, auriez-vous quelques problèmes de matériel adéquat et de retombées de vos efforts? La demoiselle fut déçue que quelqu’un lui fasse remarquer ses problèmes. Malgré cela, elle prit la peine de bien clarifier les choses.

Anastasia – Vous saurez mon cher que la nuit est remplis de conseil. Le son de la guitare qui frappe le tronc des arbres donne un tout nouveau son. C’est magnifique. Dans un studio, c’est moins mélodieux croyez-moi! Sinon vous avez entendu parler de la carrière? Oui je dois me trouvez une nouvelle guitare. Il serait grand temps que je mette de l’argent de côté pour cela. Mais après ma tournée en Europe, je n’aurai aucun problème pour m’en procurer une. En attendant j’use à la corde cette dernière guitare. La demoiselle en avait assez dit. Il était temps qu’il se dévoile lui aussi.

Anastasia – Alors, vous faites quoi vous en une heure si tardive? Vous pourriez vous faire attaquer par je ne sais quoi.


• • •
Back Together Like Old Times
What doesn't kill you makes you stronger/Stand a little taller/Doesn't mean I'm lonely when I'm alone/What doesn't kill you makes a fighter/Footsteps even lighter/Doesn't mean i'm over cause you're gone/What doesn't kill you makes you stronger, stronger/Just me myself and i/What doesn't kill you makes you stronger/Stand a little taller/Doesn't mean i'm lonely when i'm alone/ Kelly Clarkson/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
❀❀❀

Invité



MessageSujet: Re: Que ma musique berce tes oreilles (Feat. William)   Ven 13 Avr 2012 - 18:36



" - Vous saurez mon cher que la nuit est remplie de conseil. Le son de la guitare qui frappe le tronc des arbres donne un tout nouveau son. C’est magnifique. Dans un studio, c’est moins mélodieux croyez-moi! Sinon vous avez entendu parler de ma carrière? Oui je dois me trouver une nouvelle guitare. Il serait grand temps que je mette de l’argent de côté pour cela. Mais après ma tournée en Europe, je n’aurai aucun problème pour m’en procurer une. En attendant j’use à la corde cette dernière guitare."

L'anglais avait toujours eu en horreur les monologues des humains qui prenaient soin de répondre à une question en faisait presque le tour du monde. Pourquoi s'encombraient-ils de fioritures du style des métaphores ou de d'autres formules littéraires? Souvent, il suffisait d'aller à l'essentiel. Mais non, ils avaient ce besoin viscérale, pour la majorité d'entre eux, de parler de leur chien, de leur chat, de la grand-mère sourde, du papi ronchon, du patron et des collègues avant d'enfin donner la réponse. Et encore, sous tout ce ramassis d'inutilités, il fallait la trouver.
Anastasia parla de sa guitare. William n'avait pas le sentiment de l'avoir mentionné... il avait parlé de "matériel adéquat"... Et voilà ce qu'il se passait quand il ne prenait pas la peine d'être clair et précis: erreur d’interprétation.

" - Veuillez m'excuser, je voulais parler d'un studio et non de votre fidèle guitare."


Maintenant les choses étaient claires mais le sujet dériva de nouveau sur lui. Elle lui demanda ce qu'il pouvait bien faire à cette heure-ci de la nuit, en soulignant qu'il pourrait se faire agresser. Involontairement, il éclata de rire et continua à rire pendant quelques secondes. Il fallait avouer que parfois, mis à part leur pathétisme, les humains pouvaient se révéler vraiment drôles.

" - Vous devriez plutôt vous inquiéter pour votre propre sécurité, je n'ai absolument rien à craindre contrairement à vous."

La soif de William commença à se réveiller et bien vite l'odeur du sang d'Anastasia parvint à ses narines. Seulement il devait se contrôler. Elle n'était pas une personne qu'il devait mordre, Almeida ne semblait pas avoir sa langue dans sa poche et à moins d'user de la peur, il serait vite mis au bûcher.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
❀❀❀





MessageSujet: Re: Que ma musique berce tes oreilles (Feat. William)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Que ma musique berce tes oreilles (Feat. William)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Your Destiny  :: » Parc-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit